STRICTE OBSERVANCE TEMPLIERE
Ordre du Temple rétabli et renouvelé

 

 

 

L'Opus Templi, oeuvre de bienfaisance

Cette dernière est placée sous la responsabilité du grand maître général de l’Ordre.

L’Opus Templi, ou oeuvre templière de miséricorde, est l’organe chargé de la bienfaisance et des aides diverses, notamment aux pélerins et aux étrangers, selon le conseil du Psalmiste : « Ne garder pas le silence, car je suis devant vous comme un étranger et un voyageur ».

Et le même ne nous enseigne-t-il pas que « la miséricorde s’élèvera comme un édifice éternel dans les cieux ? »

L’œuvre s’occupe également de défendre la mémoire de glorieux prédécesseurs.

Le grand maître général, les passés grands maîtres généraux et les grands maîtres provinciaux actifs sont membre de droit de l’Opus Templi.

L’Opus Templi reçoit les aumônes et les dons, en particulier ceux collectés par les hospitaliers dans les loges au moins une fois par an lors de l’installation ou la réinstallation des maîtres de loges, et éventuellement les produits des conférences, des expositions, de la vente des ouvrages et toute autre activité en rapport avec sa mission.

Ainsi, l’Opus Templi restera fidèle aux œuvres de miséricorde « de la maison du Temple » qui toujours « furent establies si grans et si bels por amor de Deu et des pauvres ».

 

1751 - STRICTE OBSERVANCE TEMPLIERE - 1995