STRICTE OBSERVANCE TEMPLIERE
Ordre du Temple rétabli et renouvelé

 

 

 

Concernant les moeurs et la conduite (1751)

1 - Un chevalier du Temple doit se dévouer en entier à dieu, seul en trois personnes.

2 - Ses lèvres doivent être enchainées par les liens d’un silence angélique.

3 - Il doit observer strictement l’obéissance à l’Ordre et aux règles non dispensées.

4 - Un frère ou une sœur du Temple doit toujours faire voir de la sainteté dans ses mœurs et dans sa façon de se conduire ; ainsi il doit toujours montrer de la justice et de l’équité dans la manière de vivre, de la sobriété dans les aliments et la boisson, de la décence dans la conduite, de la modération dans les discours et de l’affabilité dans le commerce.

5 - Il doit éviter toute dispute, toute invective, toute parole outrageante, tout discours attaquant l’honneur de son prochain et toute démarche offensante ou vindicative ; et il doit se conduire décemment dans tous les lieux et dans tous les temps.

6 - Il doit conserver entre ses frères une fraternité sainte, la fidélité du cœur et un amour céleste, et porter les secours les plus prompts à ceux de ses frères ou sœurs oppressés par le malheur ou tombés dans quelque situation fâcheuse. C’est pourquoi il ne doit jamais reprendre un frère ou une sœur malheureux par sa faute ou celle d’autrui, mais le secourir avec une humanité fraternelle et pacifique, et lui prêter la main pour le tirer des abîmes de l’infortune ou du vice. Il doit extirper de la société des frères et sœurs toute médisance, toute envie, tout murmure, toute jalousie dans la bouche et dans le cœur. En tout, les chevaliers et frère ou sœurs du Temple dirigeront leurs mœurs, leur maintien corporel et leur conduite spirituelle de manière à se faire estimer des frères et sœurs laïcs et respectés des profanes.

 

1751 - STRICTE OBSERVANCE TEMPLIERE - 1995