STRICTE OBSERVANCE TEMPLIERE
Ordre du Temple rétabli et renouvelé

 

 

 

1314 - 2014 : Commémoration du 700ème anniversaire de la mort de Jacques de Molay, le 18 mars 1314

Monseigneur Jean-Paul Marty qui officia, en principauté d’Andorre, à la messe commémorative des 700 ans de la mort de Jacques de Molay et qui bénit l'Ordre de Stricte Observance, ses bannières, ses Frères et Sœurs et leurs épées.

Médailles commémoratives de l'Ordre, bénies par Monseigneur Jean-Paul Marty.

Parmi la très nombreuse assistance, le très respectable frère Jean-Marie Auzanneau-Fouquet, passé grand maître général de l'Ordre et régent du rite.

Entrée de Monseigneur Marty précédé de Didier Pestel, grand maître général de l'Ordre de Stricte Observance et de toutes ses provinces templières répandues sur la surface de terre.

Monseigneur Jean-Paul Marty, précédé du grand maître général de l'Ordre de Stricte Observance Templière, bénit la foule nombreuse à l'entrée de l'église.

Monseigneur Marty bénit un frère de Stricte Observance et son épée.

Les chevaliers du Temple de Stricte Observance Templière, se préparant à se faire bénir, ainsi que leurs épées.

Monseigneur Marty évoquant l'histoire des templiers et de l'église catholique.

Monseigneur Marty bénit l'Ordre de Stricte Observance Templière.

La bannière du sérénissime grand maître général de l'Ordre et de toutes ses provinces templières répandues sur la surface de la terre est bénie par Monseigneur Jean-Paul Marty, le 15 Avril 2014, en Andorre.

Lors de son sermon, Monseigneur Marty, rappelle aux chevaliers du Temple de Stricte Observance leurs engagements envers la chrétienté.

Lors du sermon rappel et avertissements en cas de non-respect de la parole donnée et de manquement comportemental dans leur vie de chrétien.

A la grande joie de toute l'assistance le baiser de réconciliation, de reconnaissance et de paix entre l'église catholique et la Stricte Observance Templière.

Bénédiction d'une sœur de Stricte Observance, de son épée, suivie de la communion.

Bénédiction et communion d'un chevalier du Temple de Stricte Observance Templière.

Le grand maître général de l'Ordre fait remercier l'église catholique et son représentant, Monseigneur Jean-Paul Marty, par les chevaliers du Temple de Stricte Observance par un triple « vivat ! », épées hautes !

Monseigneur Jean-Paul Marty, entouré du grand maître général et des grands maîtres provinciaux de l'Ordre :

- Première province templière, dite d'Aragon,  le très respectable frère Michel Duverger,

- Neuvième province templière, dite des archipels et des iles en deçà et au-delà des mers, le très respectable frère Eddy Rabarimanana,

- Le sérénissime grand maître général de l'Ordre de Stricte Observance et de toutes ses provinces templières répandues sur la surface de la terre, le très respectable frère Didier Pestel,

- Quatrième province templière, dite de Léon, le très respectable frère Bernard Assie,

- Troisième province templière, dite d'Occitanie, le très respectable frère Jean Baudrat
 
 
 
 
 
 
 

 

1751 - STRICTE OBSERVANCE TEMPLIERE - 1995